Sorti en mars 2015, j'avoue que ce modèle ne m'a pas provoqué de déclic, malgré l'engouement général pour le retour de la veste Teddy. 

Puis, j'ai croisé un jour dans la rue une personne qui le portait à merveille, il était noir, porté court et près du corps... Même gabarit, je me suis dit qu'il faudrait peut-être essayer ce genre de blouson...

Alors me voilà, arrivant bien après la bataille, à réaliser un des succès de La Maison Victor.

 

Des modifications premières juste par manque de fournitures et envie de challenge : le col en tissu et non en bord-côte puis les poches passepoilées.

 

image

 

 

Les poches m'ont demandé du temps et beaucoup d'application, et j'avoue que je ne suis pas peu fière du résultat ! Sur le patron, le rectangle des poches fait 1.8 cm, le passer à 2 cm pour avoir des bandes de 1 cm. 


image

 

 

Le col en tissu non extensible a été rallongé de 3.5 cm sur le patron coté pli. J'ai entoilé toutes mes parementures et le col. 

Puis j'ai dessiné une parementure d'encolure dos pour une finition plus propre au niveau des coutures et en prévision de la pose de la doublure. 

 


image

 

 

La bande du bas se fait aussi sans souci, mais il faut bien lire les explications et y aller pas à pas. 

Et là, on ne s'emballe pas à poser l'élastique !!

 

Pour couper la doublure, il suffit de reprendre le patron, d'oter les valeurs de tous les parements et de prévoir 4 cm pour les ourlets. Ne pas oublier le pli d'aisance dos de 2 cm. 

Assembler la doublure. Pour ma part, quand je bricole moi-même ma doublure, je préfère assembler les tissus, des cotés devant et col à la mac, et faire le rentré et l'ourlet bas et manches à la main. Il m'est arrivé de faire de mauvais calculs de longueur et de me retrouver avec la doublure qui dépassait du vêtement....

Alors, à tout petits points, il faut fixer la doublure avec un rentré de 1 cm sur la couture de l'empiècement bas, tout en gardant de part et d'autre un espace pour glisser et fixer l'élastique. Même façon pour les manches. Glisser et fixer l'élastique (j'ai pris du 3 cm de largeur). Enfin, terminer la couture à la main. 

Pour celles qui détestent ça, je donne une petite astuce. On fait 3 points et on tire doucement le fil sans trop serrer, vous verrez, ça se fait très vite...

 

image

 

Voilà, c'est terminé, il est temps maintenant d'attendre des jours plus doux pour pavaner dans mon Blossom d'amour !!!

Taille 34 pour taille 1 du commerce. Se référer au tableau de mesure du magazine et prendre au plus près de son tour de poitrine (et non de la taille de soutif,' c'est pas pareil ;-)).

J'ai juste diminué la longueur de manche de 3 cm.

 

image

 

image

 

image

 

image

A bientôt !!!!